Totalement sport

Un jour à Wimbledon : Trois rois et un Haas


Les quarts de finale hommes ont livré leur verdict. Résultat : seul Djokovic a déçu tandis que Roddick a souffert.

La joie de Roger Federer

La joie de Roger Federer


Federer avait la clef

Quand on affronte Ivo Karlovic, une seule chose est essentielle : le retour. Pas forcément un grand coup droit ou un revers exceptionnel mais juste réussir à faire jouer le Croate sur son engagement. Et alors que Jo Tsonga et Fernando Verdasco s'y étaient cassé les dents, Roger Federer n'a pas tremblé et s'est même permis le luxe de breaker son adversaire dès le premier set (6-3).

Moins régulier en première balle, moins dangereux par conséquent, Karlovic semblait bien désarmé et incapable de revenir. Pour preuve, il n'a réalisé que 23 aces face au n°2 mondial, soit moitié moins que face à Tsonga.
Plus accroché, le second set n'échappait pas au Suisse, de même que l'ultime manche menée jusqu'au tie-break.

Le Croate avait laissé passer sa chance. Mais y avait-il quelque chose à faire contre ce Roger là ?

God save Murray

La reine Elisabeth se rapproche à grands pas du Center Court. Si Andy Murray atteint la finale, plausible au vue de sa prestation aujourd'hui, The Queen a promis d'être dans les tribunes pour soutenir l'idole de tout un peuple.
De quoi surmotiver l'Ecossais, intraitable face à l'Espagnol Ferrero (7-5/6-3/6-2) et rassurant après la frayeur de lundi face à Wawrinka (victoire en 5 sets terminée à 23h40). Malgré un break de retard dans la seconde manche, Murray a terminé en trombe.

Andy Murray va-t-il rattraper cette balle?

Andy Murray va-t-il rattraper cette balle?

 


Djokovic tombe sur un Haas

Décidément, Novak Djokovic n'aime pas vraiment jouer Tommy Haas sur gazon. Après avoir laissé le titre d'Halle à l'Allemand il y a deux semaines, le n°4 mondial retrouvait son bourreau en quart de finale pour remettre les compteurs à zéro. C'est raté.

En quatre sets et un peu plus de 2h de jeu, Haas s'est imposé sans coup férir (7-5/7-6/4-6/6-3). Le gain du 3e set n'aura donc été qu'une passade pour le Serbe, jamais transcendant sur gazon.

En demi finale, la surprise du tournoi retrouvera Roger Federer, son tombeur à Roland Garros.

La joie de Haas

La joie de Haas



Roddick remporte un thriller

Au terme d'un véritable combat, Andy Roddick s'est à son tour qualifié pour les demi-finales de Wimbledon. L'Américain est finalement venu à bout de Lleyton Hewitt en cinq manches (6-3, 6-7[10], 7-6[1], 4-6, 6-4) et 3h50' de jeu.

C'est désormais un autre Andy (Murray) qui l'attend ...




02/07/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres