Totalement sport

Et pendant ce temps ... que devient Lance Armstrong ?


La semaine dernire, au dpart de ce 100e Giro de l'histoire, toute l'Italie n'avait d'yeux que pour un seul homme : Lance Armstrong. Aprs plus d'une semaine de comptition, o en est-il ? Retour d'enfer ou coup mdiatique ? L'Amricain fait beaucoup parler.

 

Le premier Giro pour Armstrong

De retour la comptition aprs quelques  annes finalement peu sabbatiques (actions pour son association contre le cancer dont il a t malade puis guri, diffrents cross travers l'Amrique ...), l'Amricain n'a pas choisi la plus petite quipe pour revenir dans le peloton. En portant les couleurs de l'quipe Kazakh Astana, il rejoignait ainsi des cadors tels qu'Alberto Contador, le vainqueur du Giro l'an pass et le Tour 2007, prsent comme son successeur ("Contador a beaucoup apprendre" a t-il nanmoins rectifi), ou bien son compatriote Levi Leipheimer. De quoi esprer voir le grand Lance jouer les premiers rles pour son tout premier Tour d'Italie.

Un rel tour de force mdiatique pour les organisateurs de la course, attirant la fois plus de spectateurs (notamment des USA), plus de journalistes et de sponsors.

Des dbuts compliqus ...

Au bout d'une semaine de course, le bilan de l'Amricain est bien loin de son glorieux pass : 25e 4 min 39 du leader Di Luca. Ds le premier contre la montre par quipe, il a t distanc par ses coquipiers dans les derniers 400 mtres avant de finir seul l'tape. Et si les tapes relativement planes lui conviennent et ne lui font pas perdre de temps sur les meilleurs, les cols italiens permet en revanche d'entrevoir les limites actuelles d'Armstrong. En fin de semaine, il a ainsi perdu plus de 4 minutes sur la tte de course !

Ds que la pente s'lve, il propose un visage nouveau que le public ne lui connaissait pas encore, le visage de la souffrance. Hier si l'aise dans les Alpes ou les Pyrnes et aujourd'hui distanc par l'avant garde du peloton des Di Luca, Menchov et Sastre.

Et les grandes tapes de montagne ne se sont pas encore montres ...

... mais prvisibles

Toutefois, il convient de relativiser ce classement. En effet, Armstrong vient tout juste de reprendre le cyclisme professionnel et, de plus, il a lourdement chut en dbut d'anne, se blessant la clavicule. A l'poque, sa participation au Giro sinon au Tour de France tait remise en cause alors que le coureur Astana en avait fait ses objectifs principaux. Gagner n'est donc pas dans ses plans, juste jouer son rle de coquipier modle pour Leipheimer (4e). Ce n'est plus lui le leader de l'quipe et il le sait.

Repreneur d'Astana : info ou intox ?

Verra-t-on Lance Armstrong au Tour de France ? Ce n'est pas si simple parce que lquipe kazakhe Astana manque cruellement de fonds. Frapps par la crise conomique, les sponsors runis autour de la holding Samruk-Kazyna nont plus les moyens de payer les coureurs (s'ajoutant l'imbroglio d'un retour de Vinokourov). Armstrong court gratuitement mais aurait la possibilit investir les fonds ncessaires, et prendre le contrle de lquipe. Armstrong a dclar quil faudrait 10 millions de dollars (7,5 millions deuros), et envisage de trouver des capitaux amricains.

Et dans ce qui serait l'"Armstrong Team", l'Amricain n'oublie surtout pas l'Espagnol Alberto Contador :  Si jtais le boss de lquipe, je le voudrais chez moi. Je ne le laisserai pas partir. Cest sr que je devrais mettre le prix, mais cest le meilleur dans notre sport actuellement. Si tu veux faire quelque chose dans les 5 10 annes venir, tu dois tout faire pour lavoir avec toi. 

(source : RMC.fr)

 

Le trac du Tour d'Italie 2009 qui attend les coureurs au long des trois semaines de course




19/05/2009
0 Poster un commentaire

A dcouvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres