Totalement sport

Formule 1


Rallye WRC : un 6e titre pour Loeb !


En remportant l'ultime manche du championnat du monde, dispute sur les routes du Pays de Galles, Sbastien Loeb et son coquipier Daniel Elena (Citroen WRC) sont un peu plus rentrs dans l'histoire. Les deux hommes se sont adjugs leur sixime titre de champion du monde conscutif.

Dans son duel avec le jeune Finlandais Hirvoonen, le Franais a une nouvelle fois prouv qu'il tait le plus fort au terme d'une saison rebondissements o chacun a eu sa chance (5 premiers rallyes pour Loeb, 4 suivants pour Hirvoonen).

Sebastien Loeb


 

Car contrairement aux annes prcdentes, l'Alsacien n'a pas survol les dbats et a d attendre le dernier moment pour empocher le Graal. Le suspens est rest entier jusqu' la dernire tape.

Son destin entre ses mains

En remportant le rallye de Catalogne il y a deux semaines, Loeb avait rduit son cart avec Hirvoonen un point et savait ce qui lui restait faire. Ds vendredi matin, l'quation tait donc simple : la victoire ou terminer dans les points devant son principal rival.

Trs vite, Loeb prend les commandes des oprations pour ne plus jamais les lcher, jouant au jeu du chat et de la souris. Lorsque l'cart diminue sur une spciale, il prend tous les risques pour retrouver une marge d'assurance.

Le tournant de la 15e spciale

Au cours de la 15e spciale ce dimanche, le Finlandais perd plus d'une minute, relgu 1'25''7 de retard. La faute au capot de sa Ford s'tant ouvert en pleine spciale, forcant le Finlandais s'arrter pour le redresser et le refermer. Loeb file tout droit vers le titre !

 



29/10/2009
0 Poster un commentaire

Nelsinho vide son sac


L'tau se resserre de plus en plus autour de l'curie Renault, soupconne de tricherie lors du Grand Prix de Singapour. Tandis que le directeur Flavio Briatore continue de nier, les preuves s'accumulent pour accuser l'curie Franaise.

Rappel des faits : Nelson Piquet Jr aurait volontairement abandonner afin de favoriser la victoire de son coquipier Fernando Alonso en faisant entrer la voiture de scurit.


Dernier remou en date, last but not least : le tmoignage de l'ex-pilote Nelson Piquet Jr directement impliqu dans l'affaire. Et, dans une missive envoye la FIA, dvoile ce soir par la radio RMC sur son site, le Brsilien n'y va pas par quatre chemins : "Il ma t demand par M. Flavio Briatore qui est la fois mon manager et le directeur de Renault F1 Team et par M. Pat Symonds, directeur technique de ING Renault F1 Team, de provoquer dlibrment un accident afin de favoriser les performances de ING F1 Renault Team".


Le tmoignage du Brsilien risque bien de faire sombrer Renault (supermoos)


Pourquoi avoir accepter un tel "sacrifice" ? Le jeune Brsilien esprait bien que son geste "allait amliorer sa situation dans lquipe". Au lieu de cela, Nelsinho comme on le surnomme n'a obtenu qu'"un petit merci de la part de Flavio Briatore" avant d'tre cart cette saison.

Cela pourrait bien ressembler une petite vengeance personnelle de Piquet, vir de Renault au mois d'aot par manque de rsultats et remplac par  Romain Grosjean.

Fernando Alonso, lui, n'a rien se reprocher. Le pilote Espagnol ignore en tout cas "les plans prsums visant provoquer dlibrment un accident".

Stop ou encore pour Renault en F1 ? La dcision est fixe au 21 septembre lors d'une runion mondiale extraordinaire Paris.

Et vous qu'en pensez vous ?

(source : RMC.fr)

11/09/2009
0 Poster un commentaire

Felipe Massa sortira dans 10 jours


Les bonnes nouvelles affluent concernant l'tat de sant du pilote Brsilien Felipe Massa (Ferrari) aprs son accident de samedi.

Aprs avoir t ce week end dans un tat "grave mais stable", son tat "s'amliore continuellement" selon Dino Altamann, directeur du staff mdical du Grand Prix du Brsil.

Le Brsilien pourra donc quitter l'hpital AEK de Budapest dans 10 jours selon les mdecins.

Sortie prvue dans une dizaine de jours pour le pilote Ferrari (reuters)

Ces nouvelles rassurantes ont t rapportes mardi matin par le site brsilien de Globo.

Massa a ouvert son oeil gauche

Par la suite, les inquitudes portaient avant tout sur son oeil gauche, blss lors de l'impact avec le ressort. Le diagnostic tait difficile tablir selon le chirurgien qui l'avait opr : "Je suis certain (quil a t touch lil gauche), mais nous ne connaissons pas encore la mesure (de la blessure)".

Depuis aujourd'hui, Massa peut dsormais ouvrir son oeil gauche.

"Il ne comprenait pas exactemment ce qui lui arrivait"

Autre preuve qu'il est bien conscient, il s'exprime longuement avec sa famille ainsi que ses amis, en diffrente langues.

Il a rpondu correctement des questions en portugais, en anglais et en italien. Il sait o est sa droite et sa gauche. il peut ouvrir l'oeil gauche et sa vue est bonne. Une telle amlioration de son tat est fantastique. Il m'a reconnu et m'a expliqu qu'il ne comprenait pas exactement ce qui lui arrivait, a confi Dino Altmann.

Reviendra t-il au volant d'une F1 ?

Pas cette saison. Comme l'indique l'Equipe.fr, Massa reste malgr tout sous observation, son tat de sant n'tant pas encore stabilis. Peter Bazso a d'ailleurs indiqu qu'il tait encore trop tt pour savoir si le pilote Ferrari aurait des squelles long terme.

Une chose est sre : il ne sera pas au dpart du GP d'Europe, Valence, dans deux semaines. Le Prsident de Ferrari, Luca di Montezemolo, a expliqu que des rflexions sur le nom dun remplaant pour Massa allaient devoir tre lances sous peu. Le nom de Giancarlo Fisichella (ex Renault notamment) tiendrait la corde.



29/07/2009
0 Poster un commentaire

Grand Prix de Hongrie : Hamilton is back !


Lewis Hamilton (McLaren) s'est impos sur le circuit de Hungaroring en Hongrie. Au terme des 70 tours de course, il a devanc Kimi Raikonnen (Ferrari) et Mark Webber (Red Bull Renault).

Une si longue attente

Il fallait remonter assez loin pour retrouver la trace d'une victoire de Lewis Hamilton en F1. C'tait en 2008, lors de l'avant dernire manche du championnat dispute en Chine. Deux semaines plus tard, le Britannique tait sacr pour la premire fois de sa jeune carrire.

Et jusque l, Hamilton se disait "frustr" et "du".

 

Lewis Hamilton

Lewis Hamilton

Au classement des pilotes, Hamilton revient la 8e place avec 19 points, loin derrire son compatriote Jenson Button toujours leader avec 70 points.

Le film de la course :

21 pilotes sur la grille de dpart ...

... aprs le forfait du Brsilien Felipe Massa suite son accident lors des essais. Son opration hier soir s'est bien droule, mais il va devoir rester plong dans un coma artificiel durant 48 heures afin de faciliter le travail des mdecins.

Pas de Franais en Hongrie

Mis la porte en dbut de semaine, Sbastien Bourdais suivait sans doute ce Grand Prix depuis sa tlvision. Son tout jeune remplaant, Jaime Alguersuari, parti en dernire position, s'est content de la 15e place.

Alonso tait bien parti

Aprs avoir sign sa premire pole de la saison, l'Espagnol de Renault part devant. Mais il joue de malchance avec un problme la roue avant droite et un crou dtach ds le 12e tour, l'abandon est alors invitable.

Button n'est plus imprial

Le pilote Brawn GP confirme sa mauvaise passe en ne terminant que 7e, mais les consquences ne sont pas dramatiques puisque son rival, Sbastian Vettel, a t contraint l'abandon pour ennui mcanique au 30me tour de course. A l'origine, un choc avec la Ferrari de Raikonnen.

Son nouveau poursuivant se nomme Mark Webber, de nouveau sur le podium aujourd'hui (3e). Lors des trois derniers GP, l'Australien a remont 15 points au leader du classement gnral.

Les points s'grnenent pour Button, tout juste mi-championnat !

Jenson Button a remport la course au Grand Prix de Monaco de Formule 1,le 24 mai 2009

Jenson Button a remport la course au Grand Prix de Monaco de Formule 1,le 24 mai 2009

 

Raikonnen se rveille aussi

Champion du monde 2007, le Finlandais vivait comme Hamilton un dbut de saison cauchemardesque, avec comme meilleur rsultat une petite 3e place obtenue Monaco. En Hongrie, "Ice Man" s'est rassur lui mme ainsi que toute l'curie Ferrari.

La fin de saison s'annonce des plus srres ...

Classement aprs 10 GP :

1- Jenson Button (Brawn GP) = 70 points

2- Mark Webber (Red Bull Renault) = 51,5 points

3- Sbastian Vettel (Red bull Renault) = 47 points

 




28/07/2009
0 Poster un commentaire

GP de Grande Bretagne : Vettel la joue comme Button et relance le suspens


Sbastian Vettel revient 21 points du leader Button.


Sur les terres Britanniques du leader du championnat Jenson Button (Brawn GP), Sbastian Vettel a ralis la course parfaite, signant ainsi une seconde victoire cette saison. Pole position, meilleur temps au tour, leader tout du long et enfin victorieux, l'Allemand s'est adjug ce que les spcialistes de la F1 dsignent comme le "Grand Chelem". Un exploit rserv des grands noms tels que Schumacher ou Alonso, tous deux anciens champions du monde.

"a a trs bien march, j'avais une voiture fantastique, incroyable Je pouvais attaquer, attaquer, toujours plus, et les pneus taient trs constants. Ils taient trs bons" indiquant le vainqueur du jour.

Le Franais Sbastien Bourdais a quant lui abandonn.

Vettel seul au monde

Jamais personne n'a paru en mesure d'inquiter le pilote Red Bull, lanc telle une fuse aprs un dpart canon qui le voyait largement s'chapper tout par tour. Ni son coquipier Weber (2e), ni Barichello (3e) allaient pouvoir le rattraper. Et il suffisait alors de lever quelque peu le pied pour ne commettre aucun cart. L'erreur deux semaines auparavant qui avait profit Jenson Button lui restait sans nul doute en mmoire. Mais l'Allemand avait retenu la leon.

Le leader Button la trane

Impressionant sur les sept premires manches du championnat mais sans grande rsistance il est vrai, Jenson Button prouvait de son ct les plus grosses difficults, en qualifications (6e) comme en course (mme place grce aux arrts stratgiques). Son dpart rat l'emmenait au 8e rang et sa conduite n'apparaisait gure aussi souveraine que d'habitude. Devant son public et sur "son" circuit", le Britannique se plaignait notamment de la stabilit de sa monoplace, peu l'aise dans les virages. Sixime au final, l'essentiel, savoir glaner des points prcieux en vue du titre, tait sauf.

Massa sort la tte de l'eau

Concernant les grosse curies, la semaine s'est passe d'avantage dans la presse que dans les paddocks. Le litige opposant la FIA la FOTA (qui regroupe 8 grandes curies dont Ferrari et McLaren) bat son plein et la menace d'un championat parallle plne.

Dans les faits, Ferrari a dmontr toujours une grosse fbribilit tandis que McLaren coulait littralement avec un Hamilton (15e) et un Kovalainen (17e) cantonns l'arrire du peloton. Pour la Scuderia, le bilan a t meilleur grce au vice champion du monde en titre, le Brsilien Massa, enfin aux avants postes avec une prometteuse 4e place. Kimi Raikonnen terminant de justesse dans les points en 8e position.




22/06/2009
0 Poster un commentaire