Totalement sport

Euro de Basket : L'Espagne met un "ola" aux Bleus.


L'Equipe de France de basket a subi un net coup d'arrt en quart de finale face l'Espagne (86-66). Elle a flanch au pire moment possible, l'espace de quarante minutes.

"Il n'y a rien dire" rsume le meneur Tony Parker.

Malgr tous les efforts de Tony Parker, encore meilleur marqueur des Bleus ce soir avec quinze points, l'quipe de France est limine.

Les Bleus, l'image de Tony Parker, sont passs travers face l'Espagne (chine-info)


Forts de leurs six victoires conscutives, dont la dernire en date face aux redoutables Grecs, les Bleus avaient tir le gros lot pour la phase finale : l'Espagne championne du monde en titre. A en croire les observateurs, c'tait "une finale avant l'heure" entre une quipe de France (assez) sduisante et une Espagne largement dcevante. Comme si tout tait invers en quelques jours.

Sortez les mouchoirs

"On ne va pas pleurer" assurait le slectionneur Vincent Collet. "Ce serait un peu injuste si c'tait l'Espagne pour nous parce qu'on a gagn les six premiers matches et qu'on va peut-tre affronter l'quipe la plus forte du groupe oppos, rapporte L'Equipe. Une erreur de stratgie ? Sans doute ne pensait-il pas que le favori Espagnol sortirait avec toute les peines du monde du second tour pour obtenir le quatrime et dernier billet qualificatif. Mais la machine gagner semblait innartable ...

Avec une confiance gonfle bloc et un collectif rd, entre les dunks ravageurs de Ronny Turiaf et les fins de match explosives de TP, l'espoir tait plus que permis.

Promesses sans lendemain

Mais hier soir, les Bleus n'ont pas tenu leurs promesses entrevues auparavant. Ils sont revenus la ralit, une dure ralit, et n'ont jamais paru en mesure de pouvoir rallier les demies en courant sans cesse aprs le score. Un cart de 15 units la mi-temps pour terminer avec un dficit de 20 points au final : circulez il n'y a rien voir.

Pas le temps de ragir, comme sonns : Quand vous tes acculs comme a, ds le dpart, c'est comme un boxeur KO. Le temps de reprendre vos esprits, le mal est fait estime le slectionneur dans L'Equipe.

A tous les niveaux, ils ont t en dessous, surpasss par une Roja des grands jours qui a enfin assum son statut de grandissime favori. L'Espagne s'est rveille au meilleur moment avec sa star NBA Pau Gasol la manoeuvre, auteur de 28 points et 9 rebonds. Le gant des Lakers est aussi bien second par Rudy Fernandez. La route vers le titre est bien dgage dsormais, d'autant que le tenant du titre, la Russie, est hors course.

 

Boris Diaw reconnat que l'Equipe est passe ct de son sujet : "Ca a t un match dur pour nous. Ils ont simplement jou mieux que nous de la premire la dernire minute. On a t derrire pratiquement pendant tout le match, et essayer de revenir sur une grande quipe comme l'espagne est difficile".


Loin derrire, Tony Parker finit lui avec 8 points au compteur avec galement 3 ballons perdus et 11 ballons perdus au total dans la seule 1re mi-temps. Le symbole mme du trop plein de fautes commises par les hommes de Vincent Collet. Impardonnable devant de tels talents individuels.

Encore une chance de qualif' pour les Mondiaux

Encore rat, la France ne ramenera pas de mdaille de Pologne. Il faudra passer par les matchs de classement pour esprer obtenir son billet pour les prochains Mondiaux. Ce sera samedi midi soit contre la Grce soit face la Turquie.

La disette continue pour la gnration Parker ...




18/09/2009
0 Poster un commentaire

A dcouvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres