Totalement sport

Barcelone humilie le Real à Madrid

Hier, au stade Santiago Bernabeu de Madrid, il y avait sans doute le tournant de la saison de Liga : le classico espagnol Real-Barcelone. Un match particulier, ce que certains appellent "le meilleur spectacle du monde" et qui attirent deux fois plus de journalistes.

Barcelone est bien la meilleure équipe d'Europe (Henry au match aller)

A quatre points du leader catalan avant ce classico, le Real n'avait d'autre choix que de s'imposer à domicile et revenir seulement à un point. Certains parleront de miracle après que les madrilènes aient compté jusqu'à douze points de retard à la mi-saison. Mais revenir et gagner le titre deviendrait une habitude pour les galactiques (appellation sans doute inusitée) puisqu'en 2007 ils avaient effectué une fin de saison en boulet de canon et fondu sur Barcelone pour remporter la Liga dans les ultimes journées.

Barcelone ne laisse pas place au doute.

Toutefois, Barcelone a retenu la leçon et les erreurs du passé. Restant sur deux nuls face à Valence et à Chelsea (seul match sans but de la saison au Camp Nou) et mené dès la 14e minute après l'ouverture du score du franco-argentin Higuain, "la meilleure équipe d'Europe" voit son rival de toujours revenir à un petit point. Mais, trois minutes plus tard et deux buts d'Henry et de Puyol, les hommes de Guardiola remettent les pendules à l'heure catalane face à un Real totalement étouffé alors.Messi également y va de son petit but pour le break. 

Un Real apathyque et sans titre

Pourtant, le Real, qui n'a plus rien à perdre et qui joue sa saison sur ce classico, réduit le score au retour des vestiaires (Ramos) et se (re)met à rêver d'un retour fou. Mais Barcelone n'est plus aussi naïf qu'auparavant et va enchaîner trois buts (Henry, Messi et Piqué) pour finalement l'emporter 2-6, soit la plus lourde défaite de l'histoire du Real à domicile. Après deux Liga consécutives, les coéquipiers de Raul ne gagneront rien cette saison, contrairement à Barcelone qui vise encore le triplé Liga-Ligue des Champions-Coupe.

Avec ce large succès, Barcelone s'adjuge sans nul doute le titre et atteint par la même occasion la barre incroyable des 100 buts en championnat, soit presque autant que les réalisations de Marseille et de Bordeaux réunies. C'est pour dire l'écart ... 



03/05/2009
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres